555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

 

 

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[Pour la période des Fêtes, les salles d'exposition et les bureaux seront fermés inclusivement du 23 décembre au 3 janvier.]

Pépinières Européennes de Création
Pépinières Européennes de Création
Florence DEFAWES (Belgique)
7 février au 6 avril 2019
Alma -

Description

defawes web

 

Chercher l’absence en voulant voir ce qu’il y avait et ce qui n’est plus, capturer les traces et empreintes rémanentes et les faire revivre à travers les sons et les images. Autour d’objets qui ont appartenu à ceux qui sont maintenant absents et dans des lieux qui ont été désertés de leur présence, Florence Defawes récolte des indices et, en les installant dans un nouveau cadre, tente de rendre compte d’une histoire en en inventant une autre à travers des installations audiovisuelles ou multi-supports. Cette démarche définit un projet qui regroupe différents lieux depuis 2014 et cherche à leur attribuer un aspect singulier tout en les maintenant dans une certaine cohésion. Dans le cadre de sa résidence avec les Pépinières Européennes de Création, la prochaine étape de ce voyage vise à emprunter à la Ville d’Alma et à ses citoyens leurs espaces, objets et histoires pour les re-raconter.

Cette résidence de deux mois est soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec et réalisée en collaboration avec Transcultures et le Centre SAGAMIE. L'artiste a bénéficié du soutien financier de l'agence Wallonie-Bruxelles International.

logo wbi blanc haute resolution

________________________

 

Seeking out absence by wanting to see what once was and is no longer, capturing lingering marks and traces and bringing them back to life through sounds and images. Florence Defawes collects clues among objects that once belonged to those now gone and in places from which they have vanished. By installing them in a new setting, she seeks to chronicle their story by inventing another through audiovisual or multimedia installations. Using this approach, she has defined a project that has connected various locations sites since 2014, with the aim of imbuing them with a unique character while also maintaining some sort of cohesion. As part of a residency with the Pépinières Européennes de Création, the next step in Defawes’s journey will be to borrow places, objects and stories from the city of Alma and its residents to retell their tales.

This two-month residency is supported by the Conseil des arts et des lettres du Québec and produced in collaboration with Transcultures and Centre SAGAMIE. The artist received financial support from Wallonie-Bruxelles International.