555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE été Menu

HEURES D'OUVERTURE ESTIVALES

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30
Dimanche : 13 h à 16 h
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 24 décembre 2018 au 4 janvier 2019.]

 

 


Olympiades artistiques 2018 - 2e édition

DUO #5 - #NoBadVibes
DUO #5 - #NoBadVibes
Ève-Marie Gravel + Patrice Baillargeon
19 janvier au 23 mars 2018
Vernissage le vendredi 23 mars 17 h

Description

+ + + Nom de duo : #NoBadVibes



logo kwe


ÈVE-MARIE GRAVEL - KWE COCKTAILS ET MICROBRASSERIE RIVERBEND


Ève-Marie Gravel est co-propriétaire d’une entreprise fabricante de produits cocktails, KWE Cocktails. Elle occupe également le poste de responsable des ventes à la microbrasserie Riverbend. C’est une jeune femme dynamique, créative, déterminée, passionnée par le milieu brassicole et par l’entrepreneuriat en général.

Elle est membre fondateur de la Ligue d’Improvisation Nationale D’Alma (LINDA) 2.0.

Ève-Marie souhaite faire vibrer l’Alma en s’impliquant de diverses façons dans son milieu, peu importe l’événement, pourvu qu’il soit festif!


 


 


PATRICE BAILLARGEON - ARTISTE

 

« Dans ma pratique, mon esthétique rejoint d’une part le minimalisme par des tons monochromes, par son blanc. Les formes créent des icônes souvent répétées en triptyque. Elles composent un ensemble qui évoque l’identité dans une société qui n’exhibe que l’apparence. L’aspect du paraître peut révéler une strate d’hypocrisie dans ce monde où l’on veut avoir l’air "parfait" ou comme je le dis si bien, une bonne couche de "make-up" au visage. C’est comme ça que je le vois, une façade qui vient cacher les défauts de quelque chose qui n’est pas si laid que ça. Nous sommes amplement habitués de vivre de façon à plaire que nous devenions tous pareils rapidement. Il ne faut pas oublier l’être derrière. C’est pour cela que j’adore le dialogue entre le vrai et le faux. C’est une authenticité entre la réalité et la fiction. Les deux séparées ne peuvent survivre. Je n’imagine pas très bien un monde seulement dans l’être ou uniquement dans le paraître. Ce serait vivre dans la perfection et cela n’est aucunement accessible. J’adore l’ambiguïté de ces deux mondes. Pour avoir grandi et cohabité avec, depuis l’invention des nouveaux réseaux sociaux, j’ai pu voir les bons et les mauvais côtés de tout cela. J’adore la culture populaire par ses images de la perfection du "star système". Je rêve de ce monde qui semble parfait, tout en sachant ce dont il peut être négatif pour moi et d’autres personnes. »

Patrice Baillargeon vit à Alma. Il complète actuellement une Maîtrise en arts à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il est détenteur d’un Baccalauréat en enseignement des arts de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il a réalisé ses études collégiales en Arts et technologies informatisées au Collège d’Alma. Dans la dernière année, Patrice a participé au projet collectif Transfert en cours, mené par le Centre Sagamie, ainsi qu’au symposium La relève sympose au Centre national d’exposition de Jonquière.